Chaussettes-sandales : l’astuce ultra-mode pour porter nos chaussures d’été en automne

S’il y a encore quelques années le look chaussettes-sandales était synonyme de ringard, mauvais goût et fashion faux-pas, aujourd’hui les choses ont changé. Ce look a en effet envahi les pieds de tous les fans de mode, depuis les podiums des plus grands défilés de mode, aux rues des capitales  de la mode du monde entier.

Comment porter des chaussettes avec des sandales ?

Il existe trois façons de porter le style chaussettes-sandales : décontracté, stylé et un mélange des deux.

Pour le look décontracté et confortable, optez pour des chaussettes de couleur sobre : noires, grises ou blanches, et portez –les avec des mules simples et assorties. C’est le look parfait pour voyager, rester à la maison ou faire des courses en ville quand le temps se rafraîchit.

Si par contre vous êtes plutôt adepte du look sophistiqué et stylé, préférez les chaussettes colorées, transparentes ou imprimées sur des sandales à plateforme ou à talons.

Si vous préférez être stylé sans compromettre votre confort, gardez les chaussettes colorées et imprimées, mais sur des sandales plates.

Pourquoi adopter la tendance chaussettes-sandales ?

Les pieds ont tendance à énormément suer. Porter ses sandales avec des chaussettes empêche les sandales d’absorber toute la sueur et évite les mauvaises odeurs. Les chaussettes constituent également une barrière entre les sandales et les pieds, et évitent non seulement de les salir, mais aussi les ampoules.

La tendance chaussettes-sandales est le parfait compromis quand vous ne voulez pas abandonner la fraîcheur de vos mules et sandales lorsque le temps commence à se rafraîchir. Par ailleurs, les sandales sont plus faciles à mettre et vous font gagner beaucoup de temps quand vous n’avez pas le temps de lasser vos lacets.

C’est un look qui peut être à la fois excentrique, décontracté et très tendance, toujours en restant confortable et pratique.

Qui est pour ? Qui est contre ?

Le style chaussettes-sandales était déjà arboré par les Romains, les Grecques et les Égyptiens il y a des milliers d’années de cela.

Son adoption en société a ensuite dépendu de la génération et du pays. En Inde, c’est un style considéré professionnel tandis que de nombreuses boîtes américaines l’interdisent. Si à Washington et en Allemagne le look est très populaire, en Russie il est considéré comme de mauvais goûts.

C’est d’ailleurs cette  interdiction qui a poussé les jeunes et les nouveaux designers à lancer le look comme une mode. Il est synonyme de liberté, un pied de nez à tout ce qui est conformisme et surtout, c’est une affirmation de soi.

La chaîne pour masque, la tendance à laquelle vous n’échapperez pas !
Comment laver ses chaussures à la machine sans mauvaises surprises ?